Localisation

LA CRÉATION DE L’ASSOCIATION Planète Mer

L’association Planète Mer naît en 2007 par deux passionnés de la mer ; Mathieu Mauvernay et Laurent Debas. L’objectif de cette association est de préserver la vie marine et les activités humaines qui dépendent de celle-ci. Planète mer possède plusieurs valeurs dont l’innovation et le partage ; l’optimisation et la détermination et enfin la conscience et la responsabilité.

Les missions de l’association

A travers la préservation de la vie marine et des activités humaine, l’association a trois missions principales. La première étant de permettre à chaque individu d’agir sur son environnement grâce à l’information qu’on lui donne. La deuxième est de repenser les activités humaines c’est-à-dire faire évoluer ses méthodes pour mieux « protéger, gérer et réparer » le monde sous-marin. Et pour finir pérenniser la ressource et l’emploi par une exploitation durable du milieu marin.

Les actions de l’association

Planète Mer a créé les programmes nationaux de sciences participatives sur la biodiversité du Littoral : Biolit et BioLit Junior. Ce programme est une collaboration avec le musée national d’histoire naturelle. L’idée est de faire comprendre que tous les citoyens peuvent changer les choses et surtout peuvent agir pour la préservation du littoral. Notamment en aidant les scientifiques à comprendre comment réagissent les bords de mer mais également en prenant connaissance de la faune et de la flore marines. Et cette prise de conscience doit être prise dès le plus jeune âge.

Planète Mer

Des programmes pour la pêche sont également énoncés par l’association. En effet, elle veut assurer « l’avenir des hommes et des femmes qui font vivre le littoral » et cela passe par un équilibre des écosystèmes marins. L’association veut donc améliorer la connaissance sur les écosystèmes et les ressources marine. La favorisation du dialogue entre les acteurs est primordiale. Mais également recentrer les pêcheurs (professionnels et amateurs) et structurer la gestion des ressources à travers la pêche. Aucun acteur est privilégié par l’association. Elle rappelle seulement que la mer est un espace de liberté tout en respectant l’écosystème. Car « la pêche du futur est une pêche mieux gérée qui implique tous les acteurs, pêcheurs professionnels, pêcheurs de loisir, scientifiques, gestionnaires, décideurs, ect… ». De plus les ressources sont importantes et la gestion de celles-ci encore plus. C’est pourquoi, il est essentiel que la pêche ait un faible impact sur les ressources et le milieu marin.

Pour en savoir plus sur l’association, cliquez-ici.