Parce qu’il est bon de rester en forme

Cet article écrit par Jim CARUSO aborde les problèmes cardiovasculaires et les conséquences avec la plongée aux Etats-Unis.

« De nombreuses maladies cardiovasculaires vont de l’hypertension artérielle, les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, les cardiopathies rhumatismales, les cardiopathies congénitales et d’autres formes moins courantes.

LES FACTEURS CARDIOVASCULAIRES

Les principaux facteurs de risque cardiovasculaires comprennent le tabagisme, l’hypertension artérielle, une alimentation riche en cholestérol et en graisses saturées et un mode de vie sédentaire. D’autres facteurs, non modifiables, sont :

  • Le sexe masculin
  • L’âge
  • Les antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires.

La prévention devrait viser à modifier les facteurs de risque modifiables : tabagisme, régime alimentaire et taux de cholestérol, pression artérielle, activité physique. L’élimination du tabagisme est le facteur de prévention numéro un pour les décès prématurés et les maladies cardiaques

Le tabagisme peut provoquer un emphysème pulmonaire, avec perte d’élasticité pulmonaire, qui peut prédisposer des épisodes de barotraumatisme pulmonaire et d’EGA. La nicotine chronique unique facilite également l’apparition de l’hypertension artérielle. L’hypertension est un facteur de risque à la fois pour les accidents vasculaires cérébraux et contribue à la formation de plaques athérosclérotiques qui réduisent le flux sanguin dans les artères et peut entraîner une augmentation du volume cardiaque. Cela conduit à une plus grande demande d’oxygène, qui ne peut pas toujours être compensée par les artères coronaires occluses par les plaques d’athérosclérose, avec pour conséquence une diminution de l’apport de sang et d’oxygène au muscle cardiaque. L’alimentation et l’exercice sont les principaux facteurs pour maintenir une pression artérielle correcte, mais la pharmacologie est souvent nécessaire. Les maladies cardiovasculaires peuvent être directement liées à une mauvaise alimentation, au taux de cholestérol et de lipides dans le sang, à l’obésité et à des facteurs génétiques.



QUELQUES CHIFFRES

En 1995, 41,5% des décès aux États-Unis ont été attribués à des maladies cardiovasculaires. Même les accidents sous-marins mortels dus à des problèmes cardio-vasculaires sont malheureusement très fréquents. Le problème devient plus évident avec l’augmentation de l’âge moyen des plongeurs. Dans les années 1900 à 1995, 12% des accidents mortels sous l’eau étaient liés à des problèmes cardiovasculaires, mais ce pourcentage s’élève à 26% si l’on considère le groupe d’individus de plus de 35 ans.

Heart, maladie cardiovasculaire, coeur, risques de la plongée sous-marine, Côte d'Azur

MALADIE CARDIOVASCULAIRE, ALIMENTATION ET FORME PHYSIQUE

La majorité des cas, cependant, sont d’origine alimentaire et peuvent être corrigés ou reçus au moyen d’un régime alimentaire approprié. Environ un tiers de la population américaine est obèse. L’obésité n’est pas seulement liée aux maladies cardiovasculaires, mais constitue un facteur de risque spécifique.

Le mode de vie sédentaire est malheureusement presque la norme, alors que de nombreuses études ont montré qu’une légère augmentation de l’activité physique régulière peut être d’une grande importance pour la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Qu’est-ce que tout cela signifie pour le plongeur moyen ?

L’immersion ne nécessite pas de grands efforts, mais des situations spéciales ou d’urgence peuvent nécessiter une activité physique intense. Se maintenir en bonne forme, manger de façon équilibrée, ne pas fumer et subir des examens médicaux réguliers est dans l’intérêt du plongeur. La plupart des spécialistes s’accordent à dire qu’une hypertension contrôlée avec des médicaments n’est pas une contre-indication à l’immersion. Ainsi que les interventions de pontage coronarien, après une période de convalescence raisonnable et de réadaptation, en l’absence de tout symptôme et après avoir démontré qu’il peut tolérer des niveaux élevés de fonctionnement sans défaillance. »