Le mérou de méditerranée

C’est un poisson protégé sur les côtes françaises, mais pas dans le monde entier. Le mérou fait partie de la famille des Serranidae. Le plus célèbre est le mérou de méditerranée qui peut prendre plusieurs noms tels que le mérou brun, mérou noir, mérou sombre, serran et bien d’autres. Le mérou est considéré comme un gros poisson, il peut mesurer jusqu’à 1m50 et faire 100 kg. Le mérou est un prédateur, il se nourrit principalement de poulpe, de seiche et de calamars. Le mérou possède une « glande hermaphrodite », jusqu’à 4 ou 5 ans il n’a pas de sexe. Ensuite il est une femelle puis un mâle pour le reste de sa vie. Les mérous peuvent vivre jusqu’à 50 ans, mais ne se reproduisent qu’à partir de 5 ans.

   Une espèce en voie de disparition

Au moins 12 % des espèces de mérous dans le monde seraient en voie d’extinction, 14% dans la catégorie « quasi menacée » et 30% où les données sont insuffisantes. Au-delà du fait que le mérou se reproduit tardivement, il y a également un problème de surpêche. Ils sont souvent pêchés avant qu’ils puissent se reproduire. La pêche de mérou s’est intensifiée de 28% ces 15 dernières années. Cependant, en méditerranée la pêche sous-marine est interdite dès 1993, le mérou a donc pu se reproduire correctement dans les espaces marins protégés, mais également sur les côtes languedociennes. Ces chiffres sont exprimés par l’IUCN (International Union for conservation of Nature).

Les centres de plongée pour voir le mérou

Easy dive Cannes

Les spots de plongée sur la Côte d’Azur pour voir le Mérou