Localiser
Musée PeynetMusée Peynet

L’histoire derrière le musée Peynet et du dessin humoristique

Le Musée Peynet et du dessin humoristique est l’histoire d’une amitié entre un homme et sa région. C’est bien connu, Raymond Peynet avait un attachement particulier avec la Côte d’Azur et particulièrement la ville d’Antibes. Ce sentiment est apparu aux premières vacances de l’artiste en 1947.  Raymond Peynet fait ses études à l’école Germain Pilon. A partir de 1930, sa carrière prend forme, il commence à vendre ses dessins à différents quotidiens à la mode comme Le rire, The boulevardier, Pour lire à deux…. Son épouse, Denise Damour gère sa carrière. Entre les années 50 et 70, le couple sera l’inspiration de son art et de sa visibilité. En effet, il apparaitra dans la presse mais également dans des créations de porcelaines, de bijoux fantaisies, de soieries… Dans les années 1970, deux musées au Japon sont dédiés à Raymond Peynet. A cette période, il va se concentrer sur les lithographies avec la série Lettre de mon Moulin et les signes du Zodiaque.

Antibes et la carrière de Peynet

Toute la famille Peynet, s’installe à Antibes en 1976. C’est à partir de ce moment qu’un lien d’amitié fort nait entre les Peynet et le Sénateur-Maire Pierre Merli. Des événements sont organisés et les célèbres amoureux sont dessinés dans de nombreuses situations humoristiques. Surtout, en 1980, naît l’idée de créer un musée pour l’artiste et dessinateur Raymond Peynet. De plus, ce sont 300 œuvres qui constituent les fonds permanent de la collection. De même, Raymond Peynet était un grand curieux, c’est pourquoi, il a dessiné de nombreux dessins à thème tels que les voyages, noël et bien d’autres.

Aujourd’hui, le musée

Le musée devient le lieu d’exposition pour les dessinateurs qui ne sont pas reconnus pour leur art. Le dessinateur Plantu inaugure, en 1995, cette orientation culturelle à travers une exposition. En 1999, après la disparition du dessinateur, le musée devient, Musée Peynet et du dessin humoristique.

Aujourd’hui la collection s’est étendue à plus de 600 dessins de presse et caricatures.

Pour découvrir tous les musées sur la Côte d’Azur, cliquez-ici.