Agence régionale pour l'environnementAgence régionale pour l'environnement

Les objectifs de l’association

L’agence régionale de l’environnement se situe à Aix-en-Provence. Elle accompagne les territoires dans leur transition écologique. Pour cela elle aborde la préservation et la reconquête de la biodiversité pour arriver à ses fins.  L’agence a été créée par la région sud avec l’Etat et ses établissements, c’est pourquoi l’ARPE possède 40 ans d’expériences dans le domaine. De plus, la région PACA tient sa réputation pour sa richesse naturelle et sa qualité de vie. Cependant, comme tout territoire elle est menacée par la pollution, la perte de biodiversité et le changement climatique…  L’agence travaille autour des collectivités et des organismes socio-professionnels. Par ailleurs, elle créée un lien entre associations et acteurs de l’éducation pour sensibiliser les questions de la biodiversité aux citoyens.

Plusieurs agences soutiennent la création de l’agence régionale de l’environnement dont la région sud PACA, la préfecture de la région PACA, l’agence française pour la biodiversité et enfin l’agence régionale pour l’environnement.

Les missions de l’Agence Régionale de l’environnement

L’agence aborde quatre thématiques pour mener ses actions. Tout d’abord, l’assainissement et les milieux aquatiques, le développement et les projets territoriaux, la biodiversité et les espaces naturels, l’information et la communication.

Afin d’aider les collectivités, plusieurs missions sont menées. Elle les accompagne à décider ses politiques au niveau local. Elle a pour but de développer et valoriser les pratiques novatrices auprès des acteurs publics et des habitants.

Ensuite elle anime 7 réseaux régionaux auprès des professionnels de l’environnement, de la biodiversité et du développement durable.

Étant une agence technique l’ARPE-ARB passe énormément de temps à observer pour orienter plus facilement les décisions. Ainsi, elle possède deux observatoires qui lui permettent d’accompagner les acteurs du territoire.  Les observatoires sont un régional concernant la biodiversité tandis que l’autre est celui de l’eau et des milieux aquatiques.

L’agence oriente une grande partie de ses missions à la communication. C’est-à-dire qu’elle promeut ses actions mais  elle met également en place une nouvelle façon de diffuser la transition écologique des territoires.