Localiser

La visite du Musée d’Art Culinaire

Le musée de l’Art Culinaire est inauguré le 2 mai 1966 en l’honneur du célèbre cuisinier Auguste Escoffier. C’est sur la Côte d’azur entre Nice et Cannes que s’installe le seul musée culinaire. Il retrace les nombreuses années d’un cuisinier moderne qui se nomme également l’« ambassadeur de la gastronomie française ». Par ailleurs, c’est dans la maison natale du cuisinier, que l’on désigne comme le « Roi des cuisiniers et cuisinier des rois », que le musée évolue. Un lieu qui rime avec les souvenirs d’enfance du cuisinier. Vous y trouverez de nombreux documents tels que des photographies, des lettres, des écrits et des outils qui témoignent du temps passé. La maison obtient le label « Maisons des Illustres ».

Auguste Escoffier apprend la cuisine à plus de 2000 cuisiniers au long de ses 60 années de carrière. Encore aujourd’hui, il est reconnu pour ses nombreux talents. Un de ses élèves était Joseph Donon, qui lui rendit hommage en créant ce musée.

Vous pourrez découvrir à travers les 17 salles d’expositions les souvenirs authentiques d’une autre époque qui fait partie de la culture gastronomique française. Des ustensiles et objets d’époque sont également exposés. Cependant, vous pourrez trouver, le potager provençal, des menus anciens et modernes, une bibliothèque et d’impressionnantes sculptures en sucre et en chocolat. Par ailleurs, de nombreux dons et legs enrichissent la collection du musée d’Art Culinaire.



Exposition Saveurs Café

En partenariat avec la Fondation Malongo et le Musée d’Art Culinaire de Villeneuve-Loubet que naît l’exposition « Saveurs Café ». La fondation Malongo a été créée en 2006 afin de mettre en avant le patrimoine et la création contemporaine en lien avec le café.

Le café est une boisson très prisée des français et atteint la deuxième place sur les boissons consommées après l’eau. Auguste Escoffier entretenait un souvenir d’enfance avec le café, toute première expérience culinaire, il raconta ce récit dans l’ouvrage « Souvenirs inédits » en 1985.

Ainsi l’objectif de l’exposition “Saveurs Café” est de dévoiler ses secrets de fabrication, de la plantation jusqu’à cette boisson chaude disposée dans notre tasse. La dégustation de café Malongo accompagne la visite de café.

    Infos pratiques

« Saveurs Café » se tiendra du 1er juin au 4 novembre 2018.

Ouvert tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 19h
Les horaires d’hiver commencent à partir du 1er Octobre : 10h-13h – 14h-18h

    Infos générales

  • Du 1er Février au 31 Mai et Octobre, ouvert de 10h à 13h et de 14h à 18h (sauf jours fériés)
    Du 1er Juin au 30 Septembre, ouvert de 10h à 13h et 14h à 19h (sauf jours fériés)

  • Entrée : 6 €

    Tarif réduit : 3 € (enfants de 11 à 18 ans, étudiants, personne sans emploi, personne en situation de handicap)

    Gratuit pour les enfants de moins de 11 ans, et tous les 1ers dimanches du mois.

  • Audioguide : français, anglais, italien (3 €)

Un peu d’histoire





Qui est Auguste Escoffier ?

Auguste Escoffier est un célèbre cuisiner, il représente une figure importante de la cuisine gastronomique internationale. C’est accompagné de son fidèle ami César Ritz qu’ils ont pu se faire un nom dans la cuisine de luxe. C’est avec une carrière grandiose de 60 ans qu’il gravit le sommet de la cuisine gastronomique. Durant sa carrière, il apporta dans le secteur culinaire de nombreuses innovations sur la façon de cuisinier, de hiérarchiser les cuisines grâce à l’installation de brigades. C’est corps et âme, qu’il consacra sa vie à la cuisine et créa un empire culinaire. Encore aujourd’hui, il est connu et reconnu. Auguste Escoffier était également un écrivain de la cuisine dite « moderne ». Il publia d’ailleurs plusieurs ouvrages dont un en 1912 « Livre des Menus ».  De plus, son livre « Guide culinaire » révolutionna le monde de la cuisine.



Qui est Joseph Donon ?

Joseph Donon était un jeune commis lorsqu’il rencontre Auguste Escoffier. Il devient ensuite son disciple. Auguste Escoffier lui apprend de nombreuses méthodes de cuisine et lui donne sa chance dans ses cuisines. C’est principalement à New-York que Joseph Donon fit une grande partie de sa carrière, il était même le promoteur de la cuisine française.

De plus, après la mort d’Auguste Escoffier en 1935, deux collaborateurs sont venus lui proposer de créer un musée en l’honneur de ce grand homme.  Celui qui lui appris tout ce qu’il savait sur la gastronomie. Ainsi, il accepta de financer le musée et entreprit les travaux dans la demeure du cuisinier, qui fut cédée par son petit-fils Jean Bernard Escoffier.



La Fondation Auguste Escoffier

La Fondation Auguste Escoffier existe depuis 1966. Un an plus tard, la Fondation est reconnue à l’utilité publique.

À l’initiative des amis et de la famille d’Auguste Escoffier, elle s’occupe du Musée de l’Art Culinaire et de l’Institut Joseph Donon.

La fondation oeuvre pour trois objectifs principaux :

  • Faire vivre le Musée de l’Art Culinaire grâce à une communication et des dons afin de développer la collection du musée.
  • Un lieu  d’enseignement de haut niveau pour les chefs de cuisine français et étranger pour maintenir le niveau d’exigence.
  • L’organisation de rencontre et de colloque pour réfléchir des problématiques autour de la gastronomie d’aujourd’hui.