Localisation

La création de l’Association culturelle de la réparation Navale Marseillaise

L’histoire de l’association

L’association culturelle de la réparation Navale (ACRN) se situe à Marseille dans le Port autonome de la ville. Elle met en avant les techniques passées des métiers de la réparation Navale. A l’époque, ils étaient 6000 ouvriers. Une crise est apparue et de nombreux ouvriers se sont trouvé au chômage. Une mutuelle est ainsi créée pour protéger les nouveaux chômeurs mais aussi pour faire perdurer la mémoire du métier. C’est en 1981, faisant appel à ce besoin que né l’association culturelle de la réparation Navale.

Un musée, mais surtout une association

Des expositions permanentes sont présentes où des documents d’archives, des outils et des pièces de machines ont été épargnées, sauvées de la destruction. Vous trouverez également des maquettes réalisées spécialement pour l’occasion. La première exposition, en 1982, dure alors six mois et se trouve à Saint-Nazaire.

Association culturelle de réparation navale marseillaise

Les objectifs de Association Culturelle de la Réparation Navale Marseillaise

Depuis sa création, l’association se définit comme la mémoire de la réparation navale de Marseille. Elle montre également l’évolution des différents métiers comme soudeur, riveur ou chalumiste qui ne cessent de s’enrichir grâce aux dons et aux collectes.

L’association aimerait mettre l’accent sur les aspects pédagogiques à travers l’exposition. La visite des collectives, gratuite, se fait grâce à un guide qui est généralement un ouvrier lui-même et qui a aidé à la construction du parcours. Des mises en scènes sont réalisées pour le plus grands plaisirs des visiteurs. L’exposition permanente s’entend sur 400 m² et représente 3 salles thématiques. La première salle se concentre sur les outils et les techniques de représentations navales, la deuxième sur les maquettes de moteurs. Pour finir, la troisième aborde la fabrication et la réparation des hélices.

Ce lieu chargé d’histoires et de mémoire vous laissera sans voix. N’hésitez pas à découvrir cette association et les aventures que renferment le musée.

Comment accéder au musée ?

Le bus n°35 à l’arrêt « Bassin du Radoub » et le bus n°36 « Cap Pinède ».

Le musée ouvre ses portes le mardi après-midi, cependant vous devez, par précaution, téléphoner avant. Les visites en groupes sont possibles mais seulement sur rendez-vous.